Crazy Orc, jeu de rôles et de figurines à Lyon
Vous êtes ici : Accueil » Jeux » Jeux de rôles » Ars Magica : règles avancées pour les sortilèges

Ars Magica : règles avancées pour les sortilèges

D 21 novembre 2012     H 23:08     A ships     C 0 messages


agrandir

Récapitulatif et règles avancées sur le lancement de sortilège dans la 5e édition.

Lancer de sort

Il existe trois sortes de sorts : le sort formulé [1], le sort spontané et le rituel.

Le sort formulé :

Le sort formulé est un sort que le mage connait et a étudié, que ça soit par ses propres recherches, par un professeur ou dans un livre.

Il se lance avec son score de lancer + un lancer de dé.
Le lancer de dé peut être un jet sous stress ou un jet normal suivant la situation. Si le sort est maîtrisé, c’est toujours un sort sous stress mais dans une situation calme il ne peut pas échouer.

La règle du sort formulé est la suivante :

Score total - niveau du sortSort réussiFatigue dépensée
Supérieur ou égale à 0 Oui 0
Entre -1 et -10 Oui 1
Inférieur à -11 Non 1

Le sort spontané :

Le sort spontané est un sort que le mage ne connais pas, qu’il a vu faire et qu’il essaie de reproduire. Ou un sort inventé à partir de rien.

Il y a deux façon de lancer un sort spontané : en se fatigant et sans se fatiguer.

  • Dans le premier cas le calcul est le suivant : ([score de lancer] + [dé sous stress])/2
  • Pour un sort sans fatigue : ([score de lancer] + [dé sous stress])/5

Le mage décide l’effet du sort souhaité. Si le lancer est un franc succès il peut alors décider d’augmenter la durée, la porté ou la cible (sachant que par magnitude c’est +5 soit +10 fatigué ou +25 non fatigué).

Le rituel :

Le rituel est un sort connu par le mage.
Est considéré comme un rituel un sort qui répond à au moins une des conditions suivantes :

  • Les sorts de durée de plus d’un an.
  • Les sorts de portée de type limite (par exemple frontière ou ville).
  • Les sorts de niveau 50 et plus.

Les rituels doivent être de niveau 20 ou plus.

Un rituel est sort très puissant qui prend du temps. Il prend 15 minutes pour chaque niveau de magnitude et prend 1 point de vis pour chaque niveau de magnitude.
Le nombre de vis maximum utilisable pour le mage correspond à son niveau dans la forme/technique correspondant au vis. Par exemple pour du creo terram, si le mage à 5 en creo et 11 en terram il pourra utiliser jusqu’à 5 points de vis creo et 11 points de vis terram.

Le calcul pour lancer un rituel se fait de la façon suivante : [score de lancer]+[artes liberales]+[philosophie]+[lancer de dé normal]

les règles de fatigue sont les suivantes :

Score total - niveau du sortSort réussiFatigue dépensée
Supérieur ou égale à 0 Oui 1
Entre -1 et -5 Oui 2
Entre -6 et -10 Oui 3
Entre-11 et -15 non 4
Entre-16 et inférieur non 5

À savoir que la fatigue engendrée est une fatigue lourde qui nécessite plus qu’une minute pour reprendre un point de fatigue, ça se compte plus en terme de jours...

Modificateur de lancer :

Utilisation de vis :

L’utilisation de vis peux se faire pour tout sort. Le mage ne peut pas utiliser plus de vis que sont niveau en art. Par exemple, pour du creo terram, si le mage à 5 en creo et 11 en terram il pourra utiliser jusqu’à 5 points de vis creo et 11 points de vis terram.

Pour chaque point de vis utilisé le mage gagne +2 sur sont score de lancer total. Si le mage botche [2] il doit lancer 1 dé de botch supplémentaire par point de vis utilisé.

Mots et geste :

Un sort se fait en prononçant la formule et en faisant des gestes. Les modificateurs sont les suivants :

MotModificateurGesteModificateurPortée
Fort +1 Exagéré +15 0 pas
Normal 0 Normal 0 15 pas
Faible -5 Faible -2 5 pas
Aucun -10 Aucun -5 0 pas, le lanceur seulement

Petite note sur certains sorts : certains ont une porté de voice. C’est surtout à ceux-là que la partie ’portée’ s’applique. Vous ne pouvez pas effectuer un sort de range : voice en ne disant aucun mot.

Sort cérémonial :

Un sort cérémonial est un sort spontané. C’est un combiné des sorts rituels et des sorts spontanés :

  • Pour chaque magnitude vous prenez 15 minutes de préparation.
  • Pas d’utilisation vis nécessaire.
  • Le calcul de lancer de sort est le suivant : [score de lancer]+[artes liberales]+[philosophie]+[lancer de dé normal] que vous divisez par 2 ou par 5 suivant si vous voulez vous fatiguer ou pas.
  • L’échec et la réussite se font sur le même tableau.

[1Formulaic spell

[2S’il rate de façon critique.